Accueil Atelier Atelier de validation portant sur la réforme du Comité National sur les Changements Climatiques (COMNACC) et partage de la Contribution Déterminée Nationale (CDN)
Atelier de validation portant sur la réforme du Comité National sur les Changements Climatiques (COMNACC) et partage de la Contribution Déterminée Nationale (CDN)

Atelier de validation portant sur la réforme du Comité National sur les Changements Climatiques (COMNACC) et partage de la Contribution Déterminée Nationale (CDN)

0
0

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) à travers la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classés (DEEC) en collaboration avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a tenu du 29 au 30 Aout 2018, à Saly, l’atelier de validation de l’étude sur la réforme du COMNACC et le partage de la Contribution Déterminée National (CDN).

La rencontre a été présidée par Monsieur Amadou Lamine GUISSE, Secrétaire Général du MEDD en présence de Monsieur Reda LEBTAHI, Représentant a.i de la FAO, de Monsieur Boubacar MBODJ, Conseiller spécial à la Présidence de la République et de Monsieur Ousmane Fall SARR, Président du COMNACC.L’objectif de l’atelier était double : (i) présenter l’étude sur la réforme du COMNACC et (ii) Partager les résultats de la Contribution Déterminée Nationale.La nécessité de la réforme du COMNACC est née dans une optique d’amélioration continue des missions du COMNACC, son positionnement institutionnel, son statut juridique, son organisation et sa capacité à mobiliser les financements nécessaires. C’est dans cette perspective que la DEEC a sollicité l’appui du Bureau des Organisations et Méthodes pour la réalisation d’un diagnostic institutionnel et organisationnel à l’effet d’améliorer son positionnement dan le dispositif de lutte contre les changements climatiques. L’intervention du BOM se déroule dans un contexte marqué au niveau international par la définition de nouveaux ODD, et l’adoption d’un accord universel sur le climat dénommé “Accord de Paris”. Au niveau national, l’étude coincide avec la formulation de la Stratégie Nationale de Développement Durable (SNDD), la réorganisation du MEDD et l’introduction dans l’administration de la gestion axée sur les résultats avec la mise en oeuvre du budget programme. Ces éléments de contexte exercent une influence non négligeable sur la redéfinition des missions du COMNACC, sa réorganisation, son statut et les dispositifs de pilotage et suivi des activités.

Relativement à la Contribution Déterminée Nationale (CDN), le Gouvernement du Sénégal s’est lancé dans le processus de mise à jour de sa Contribution Prévue Déterminée Nationale (CPDN) évoluant en CDN (l’engagement du pays dans le cadre de l’Accord de Paris) en 2016 . Cela a nécessité une réactualisation des données et d’appropriation des activités par les acteurs qui seront impliqués dans la mise en oeuvre et la nécessité de prendre en charge des composantes essentielles telles que la Mesure, Notification et Vérification (MNV) de la CDN, les besoins en renforcement de capacités institutionnels et techniques.Dans le cadre de l’atelier, des travaux de groupe ont été tenus sur les thèmes suivants : (i) recommandations pour un meilleur fonctionnement du COMNACC et “ Fonctionnement des COMRECC et cohérence globale avec les plateformes”.